Cérémonie de la fête de la République

Actualités et Activités Actualités Année scolaire 2019-2020 Cérémonie de la fête de la République

Mardi 29 octobre, de nombreuses activités étaient organisées au lycée Saint-Michel pour célébrer le 96ème anniversaire de la République.

L’hymne national et la minute de silence ont marqué le début des festivités.  

Notre professeur de mathématiques M. Erdem a fait un discours lors duquel il a rappelé le sens et l’importance de cette date :

« La République est le système de gouvernement le plus adapté au caractère et aux traditions du peuple turc » C’est par cette phrase qu’a été déclarée la République, héritage légué à la nation turque. C’est une valeur irrévocable. 

Les élèves de 10D Melis ve İpek sont également montées à la tribune : 

« Grâce à la vision de Mustafa Kemal, peu de temps après la fondation de la République, notre pays est devenu un centre attractif pour les sciences à travers le monde… Les meilleurs scientifiques y venaient des quatre coins du globe. 750 jeunes, dont 150 filles, prometteurs pour le pays ont été envoyés à l’étranger pour étudier. ‘Vous êtes des étincelles, je vous envoie ainsi. Etudiez et revenez-nous flammes.’ leur avait lancé Mustafa Kemal. Et cela a marché. En quelques années, ils sont devenus les cerveaux de la jeune république et ont jeté les bases de notre nouveau système politique. La vision de Mustafa Kemal a permis à la Turquie, en l’espace de trois ans à peine, de se hisser parmi les plus importants pays du monde. »

« Heureux le peuple qui a droit à la parole ; heureux, nous, peuple turc, dirigé par la République. Pour toujours, nous en prendrons soin.  »

Quant à Duru, de 10D, elle a tenu à participer avec un poème :

Une matinée de printemps, comme l’herbe verte / Vous, éclaireurs, qui venaient maintenant de la rue / Avancez, vous, tous, enfants de la région / La fierté gonfle vos torses ; les drapeaux à la main / Marchez, tête haute, plus haute encore 

Ce matin, une fraîcheur m’envahit / C’est moi qui perce par la fenêtre, à l’aube ! C’est mon reflet dans la vitre, au visage souriant !

Vive la République !