Commémoration d’Atatürk du 10 Novembre

Actualités et Activités Actualités Année scolaire 2018-2019 Commémoration d’Atatürk du 10 Novembre

Atatürk, père de la nation turque, est reconnu comme un grand leader à travers le monde pour son combat dans l’accession à l’indépendance de la Turquie et pour son rôle dans la création d’une nouvelle nation, moderne, sur les ruines de l’Empire ottoman.  

Nous avons organisé une commémoration à l’école pour lui rendre hommage à l’occasion du 80ème anniversaire de sa mort.

La cérémonie  a débuté par la remise d’une couronne de fleur sur le buste de Mustafa Kemal Atatürk, situé dans la cour de l’école. Elle s’est poursuivie par la diffusion d’un enregistrement d’époque de son Nutuk à l’occasion du 10ème anniversaire de la République. Nous avons ensuite observé une minute de silence avant d’entonner l’hymne national.  

Une fois le rêve d’indépendance atteint grâce à l’engagement d’Atatürk, débute la période de construction de la République de Turquie, jalonnée par la création d’institutions modernisées.

L’essence de la pensée dite kémaliste réside dans un effort constant pour s’adapter à l’air du temps.

Bien qu’il y eût des efforts sous l’empire ottoman pour réformer ses institutions obsolètes et la pensée scolastique qui les avait modelées, ces ruptures ne furent jamais assez nettes et radicales. Comme l’expliquent nombre d’artistes et d’intellectuels, Atatürk a permis à la Turquie de vivre sa Renaissance et de la traduire progressivement en pratique. Notre professeur de mathématique Can Özkeçeli a présenté Mustafa Kemal Atatürk, son combat et toutes ses réalisations.  

Les élèves de 10ème ont ensuite chanté en choeur un oratorio à sa gloire.

Nous vivons dans un monde où le savoir circule et se renouvelle sans cesse et nous espérons que cela augure du meilleur pour l’avenir. Bien que nous gardions espoir, nous savons que notre pays, comme le monde entier, doit faire face à d’innombrables défis. « A 19 ans, nos jeunes sont tous des Mustafa Kemal », entend-on souvent. En ces temps aussi difficiles que réjouissants, nos jeunes élèves ont réaffirmé qu’ils sauraient être à la hauteur de cette tâche et de cette responsabilité.  

La cérémonie s’est achevée sur une interprétation de « Yiğidim Aslanım Burada Yatıyor » par nos élèves.